Les atouts de la traction animale

Eviter l’usure des terres par la mécanisation

 Ses années d’expérience des vignobles en Bordelais et à l’étranger ont amené Sébastien Bouetz à reconsidérer la manière d’aborder la culture et le respect des sols.

Les terres sont souvent fatiguées par l’abus de passages d’engins mécaniques, les vibrations excessives et la lourdeur des engins tassant parfois irrémédiablement les sols.

Un travail dans le respect des sols

 La traction animale incarne le respect des sols des vignobles et de l’environnement, minimisant notamment le bilan carbone.

Le cheval, qui pèse environ une tonne, ne pose jamais ses sabots au même endroit, ce qui évite le tassement de la terre. Le travail du cheval favorise la microbiologie des sols, l’infiltration des eaux et limite les phénomènes d’érosion.

Nos spécificités

La qualité et la précision

L’assurance d’un travail de qualité et de précision avec :

-         un apprentissage des chevaux fait patiemment, jour après jour, sur plusieurs années (depuis 2009).

-         une expertise-vigne de Sébastien Bouetz, avec sa formation et son expérience de vigneron

-         une connivence et une complicité avec les chevaux : vivant et travaillant au quotidien avec eux, leur compréhension des demandes est facilitée.

Une expertise au service des propriétés

L’intervention de Cheval des Vignes ne se résume pas au seul passage des chevaux dans le vignoble. L’expertise viticole de Sébastien Bouetz lui permet de proposer au responsable du cru un compte-rendu de l’état de la parcelle.

Des chevaux en bonne santé

L’homme et ses chevaux vivent ensemble, les uns à côté des autres, permettant un suivi au plus proche de leur état de santé, condition du meilleur service apporté au propriétaire viticole.